Ce qu’il faut savoir à propos du jean écolo

Le jean est une des pièces que l’on retrouve le plus souvent dans une garde-robe. Il a été réinventé des centaines de fois et existe sous d’innombrables formes. Ce pantalon emblématique pose toutefois problème en ce qui concerne son impact sur l’environnement. Il est facile d’oublier que la simplicité du jean ne veut pas dire que celui-ci est produit d’une façon respectueuse de l’environnement, mais voici quelques faits et conseils qui, nous l’espérons, vous aideront à en connaître davantage sur ce sujet et à savoir comment faire votre part dans cette cause.

L’impact de la production d’un jean sur l’environnement

Il faut d’abord savoir que la production d’un jean affecte énormément l’environnement. La culture du coton, fibre nécessaire à la production d’un jean, demande une utilisation colossale d’eau, ainsi que de produits chimiques nocifs pour la planète. De plus, on utilise également des produits chimiques lors de la transformation du coton. Ceux-ci sont donc présents à plusieurs étapes de la production. Et c’est aussi le cas lors de la teinture du jean. Lorsque l’on donne une couleur au pantalon, on a besoin d’eau et de produits chimiques. La technique courante servant à donner un effet délavé au jean nuit, de son côté, à la santé. Cela ne concerne pas l’aspect écolo mais ça touche quand même au côté éthique de la chose, ce qui est loin d’être négligeable.

Comment s’y prendre si on veut se procurer un jean écolo

Trouver un jean qui a été fait avec une technique respectueuse de l’environnement peut être compliqué. On peut toutefois faire des trouvailles en fouillant un peu! Certaines marques populaires offrent des versions écolo de leurs jeans qu’elles fabriquent grâce à des techniques de production qui demandent moins d’eau que les techniques traditionnelles, par exemple.

Un jean écolo en coton bio est peut-être la solution pour vous!

Coton bio

Si vous ne trouvez pas un jean qui vous plaît après votre séance de shopping écolo, il vous reste encore une autre option : celle du jean en coton bio. La culture de celui-ci ne demande pas l’utilisation de produits chimiques, et la consommation d’eau est également moindre dans le contexte de ce processus. Vous pouvez donc jeter un coup d’œil à l’étiquette d’un jean avant d’en faire l’achat, et cela vous permet de faire votre part de façon relativement simple!

Faire sa part

Se procurer un jean écolo ou en coton bio est parfois compliqué (et il faut également en trouver un qu’on aime bien!), et certains préfèrent simplement éviter de se casser la tête. Et c’est normal. Si cela est votre cas mais que vous voulez quand même faire votre part, il est possible de le faire par l’entremise de la façon dont vous faites l’entretien de votre jean.

Beaucoup de gens lavent leurs jeans après les avoir portés une ou deux fois. Cela n’est toutefois pas nécessaire. Il est très courant (et cela est même souvent recommandé) de laver ses jeans très peu car cela évite d’abîmer les pantalons trop rapidement tout en laissant les jeans développer des signes d’usure d’apparence naturelle tout en gardant leur teinte pendant plus longtemps que lorsqu’on les lave souvent. Le fait d’éviter de laver ses jeans trop souvent permet donc évidemment d’éviter de dépenser inutilement de l’énergie et de l’eau.

Vos méthodes d’entretien peuvent aussi faire une différence.

Que ce soit en achetant des jeans écolo ou en coton bio, ou encore en évitant de laver ses jeans trop souvent, il est possible de faire sa part. Car oui, on peut très bien être à la mode tout en étant respectueux de l’environnement!

Partagez vos suggestions de marques dans les commentaires, nous sommes curieux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *