Mieux comprendre sa relation aux vêtements: première étape vers une garde-robe éco-responsable

Si vous souhaitez rendre votre garde-robe éco-responsable, vous devez d’abord examiner vos habitudes en ce qui concerne les vêtements. Autrement dit, vous devez comprendre le rôle de la mode, des fringues et du shopping dans votre vie.

Avant d’aborder notre garde-robe de manière éthique, nous devons observer notre relation à la consommation et au matérialisme, les forces motrices de notre société et notre économie actuelles. Examinez vos habitudes d’un point de vue critique. Même si nous tentons d’éviter la consommation excessive, l’influence culturelle est parfois si puissante qu’elle nous manipule subconsciemment et corrompt notre comportement.

Afin d’examiner vos habitudes vestimentaires, posez-vous les questions suivantes:

  • La mode et les fringues sont-elles importantes pour vous? Jouent-elles un rôle strictement fonctionnel? Êtes-vous influencé par les tendances ou préférez-vous un style intemporel? Comment ces valeurs changent-elles votre façon de faire du shopping?
  • Qu’est-ce qui vous pousse à faire du shopping? Est-ce une activité plaisante pour vous? Faites-vous du shopping uniquement lorsqu’il le faut?
  • Êtes-vous fiers lorsque vous trouvez de bonnes aubaines? Êtes-vous facilement impressionné par les soldes?
  • Êtes-vous un acheteur impulsif ou prévoyant?

  • Optez-vous pour la quantité ou la qualité?
  • Êtes-vous loyal à certaines marques ou vous identifiez-vous à elles? Aimez-vous les marques de luxe?
  • Êtes-vous adepte de lèche-vitrine? Préférez-vous les boutiques physiques ou les commerces en ligne?
  • Lorsque vous choisissez vos ensembles, misez-vous sur la variété ou sur les mêmes classiques encore et encore?

Les réponses à ces questions vous donneront une meilleure idée des changements que vous devrez accomplir pour aligner votre garde-robe à vos valeurs éco-responsables. Par exemple, si vous vous tenez au courant des tendances modes, vous devrez le faire sans vous procurer un nouveau dressing à chaque saison. Si vous raffolez des aubaines, il faudra faire preuve de prudence, parce que les bas prix sont souvent synonymes de basse qualité et de conditions de fabrication déplorables. Si vous êtes dévoués à des marques en particulier, vous devrez peut-être dénicher de nouveaux créateurs si vos préférés du moment ne sont pas éco-responsables. Si vous privilégiez la quantité plutôt que la qualité, vous aurez probablement à abandonner cette habitude en faveur de morceaux de qualité plus durables. Si vous détestez le shopping et que vous penchez parfois pour le premier article convenable pour en finir le plus tôt possible, vous devrez songer à planifier vos emplettes et trouver une version éthique de la pièce nécessaire.

Évidemment, vous n’avez pas à modifier toutes vos attitudes d’un coup. Comprendre votre relation personnelle au shopping et aux vêtements est seulement la première étape. Une fois que vous aurez pris conscience de vos penchants et des changements à apporter, vous verrez que la transition se fait très bien au fil du temps.

Vos réponses changeront peut-être avec le temps, mais l’important est de vous assurer de toujours rester conscient des motivations derrière vos habitudes vestimentaires et de l’impact de celles-ci.

Si vous êtes prêts à revoir vos habitudes et encourager des marques de vêtements éco-responsables, je vous invite à lire notre article sur les Marques de vêtements éthiques ou encore nos Trois raisons de délaisser la fast fashion.

Vous avez récemment passé à la mode écolo? Racontez-nous votre expérience et faites-nous part de vos conseils dans le forum de commentaires!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *